mutuelle optique

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

La Sécurité sociale ne rembourse pas assez les dépenses en soins optiques avec ses 60% de taux de remboursement. Pour les compléter, il est mieux de se tourner vers une mutuelle classique, mieux encore une mutuelle optique.

Les mutuelles santé sont des formules indispensables pour couvrir les frais médicaux et principalement pour compléter les remboursements de l’Assurance maladie. Il en existe plusieurs en France pour couvrir chaque poste pour ne citer que la mutuelle optique pour prendre en charge les dépenses en soins optiques.

Qu’est-ce la mutuelle optique ?

La mutuelle optique est une complémentaire santé qui couvre les dépenses en optique comme son nom l’indique. Elle complète en fait les remboursements partiels de la Sécurité sociale ou Assurance maladie, des remboursements qui se basent aujourd’hui sur 60% des tarifs de convention préalablement fixés.

À titre d’information, le tarif de convention fixé pour les verres est de 8,40 euros et celui pour la monture est de 2,40 euros. Ce sont des montants insignifiants par rapport à ceux qui sont réellement pratiqués sur le marché d’où l’intérêt de souscrire une mutuelle optique .

Pourquoi préférer une mutuelle optique à une mutuelle classique ?

Dans le système de santé en France, la mutuelle classique peut prendre en charge les dépenses en soins optiques. Ce se fait en pourcentage sur la base de remboursement de la Sécurité sociale, mais un pourcentage largement élevé. Si la Sécu ne rembourse que 60% du tarif de convention (TC) au lieu de 65% avant mai 2011, la mutuelle classique peut rembourser, 200, 300, voire 400% du TC. Toutefois, cela est encore insuffisant compte tenu des frais pratiqués par les professionnels de santé. C’est pourquoi il est mieux de souscrire une mutuelle optique.

mutuelle optique

La mutuelle optique propose ses remboursements sous forme de forfait et non de taux de remboursement, ce qui permet de profiter de tarifs qui se rapprochent de la réalité. L’adhérent pourra ainsi voir alléger ses dépenses en consultation, verre, monture ou encore lentilles de contact pour ceux qui ont en opter pour. Il est à noter que les forfaits varient bien évidemment en fonction du niveau de couverture que l’assuré a choisi estimé à 150 euros par exemple, voire beaucoup plus.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »