mutuelles

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Les mutuelles existaient déjà bien avant la création de la Sécurité sociale pour couvrir les dépenses de santé de leurs adhérents. Mais depuis que la Sécu a été créée et généralisée, elles jouent le rôle de complément de l’Assurance maladie au niveau des remboursements de dépenses de santé. Les mutuelles de santé jouent le rôle de complément de l’Assurance maladie, cette dernière remboursant près de 65% des dépenses de santé des assurés. Elles prennent en charge le reste.

Le fonctionnement des remboursements des mutuelles

Les pourcentages de remboursement proposés par l’Assurance maladie et les mutuelles de santé sont basés sur les tarifs de convention. Ils sont particulièrement faibles par rapport aux tarifs réels pratiqués par les professionnels de santé d’où les dépassements d’honoraires.

mutuelles

De nombreux soins et actes de santé sont refusés et/ou ignorés par la Sécurité sociale. Dans ce cas, seules les mutuelles de santé peuvent proposer une prise en charge intégrale ou partielle en fonction de la formule souscrite par l’adhérent.

Les formules de prise en charge peuvent fortement varier d’une mutuelle à une autre d’où l’importance de bien comparer les offres avant d’en souscrire une. Certaines ne proposent par exemple que la prise en charge du ticket modérateur alors que d’autres proposent de prendre en charge les frais réels.

Différents types de mutuelles

Il existe différents types de mutuelles sur le marché à savoir les mutuelles santé et les mutuelles d’assurances. Les premières sont régies par le Code de la Mutualité et sont des organismes à but non lucratif. Quant aux secondes, elles sont régies par le Code des Assurances et recherchent à se faire du profit à travers leurs produits de complémentaires santé.

Les mutuelles d’assurances peuvent également pratiquer librement la sélection des risques en imposant des questionnaires de santé ou des examens médicaux aux futurs adhérents lors de leur adhésion. Il appartiendra ainsi à l’assuré de bien comparer leurs offres et de choisir celle qui pourra correspondre réellement à ses besoins en santé et à son budget.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »