cigarette electronique

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

L’un des arguments les plus souvent cités contre la cigarette electronique est qu’il n’y a aucun moyen de savoir ce qu’il y a dedans. Aussi choquant que cela puisse paraître, vous pouvez être assuré que c’est loin d’être vrai. Les règles de sécurité des consommateurs contre les substances dangereuses ont été formellement respectées, d’autant plus que des tests aux résultats plus que concluants ont été faits avant sa commercialisation.

En comparaison avec la fumée de tabac, qui a au moins 5.000 produits chimiques (le chiffre réel est inconnu), une cigarette electronique a un net avantage, car elle ne renferme qu’une poignée de produits chimiques dont aucun n’est nocif. Les principaux ingrédients de la solution de nicotine dans les cartouches utilisées sont le propylène glycol (ou de la glycérine végétale), la nicotine, l’eau et les arômes alimentaires et l’acide malique.

Cigarette electronique : le propylène Glycol

Ce produit chimique est approuvé par la FDA pour de nombreuses fins, y compris l’utilisation pour les machines à fumée de théâtre, comme solvant pour les colorants alimentaires et comme additif dans les aliments. Le liquide étudié de manière approfondie est incolore, inodore et sans saveur, et son utilisation très répandue. Il n’irrite pas la peau et n’est pas source de cancer.

La nicotine

La nicotine qui reste un des composants de la cigarette electronique a depuis toujours eu une mauvaise réputation. Il s’agit pourtant que d’un produit chimique alcalin qui est dérivé du tabac, un stimulant assez semblable à la caféine. Une étude a examiné l’effet de la nicotine inhalée pure par des rats. Après deux ans d’exposition à la nicotine pendant 20 heures par jour, cinq jours par semaine, les rats exposés à la nicotine n’ont pas développé de tumeurs. Aucun effet négatif de la nicotine n’a été remarqué sur les sujets.

L’acide malique

Le mélange aromatisant dans la cigarette electronique peut varier, mais tous les ingrédients utilisés sont reconnus propres à la consommation humaine. L’acide malique est un composé ayant une saveur aigre mais agréable et qui se trouve naturellement dans les fruits. Il est communément utilisé comme amplificateur de saveur fruitée.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »